La Section Déco vue par Gwladys, diplômée de La Cambre

La Section Déco vue par Gwladys, diplômée de La Cambre

18/03/2015

Notre section Décoration a reçu comme stagiaire enseignante Gwladys Lafontaine, une jeune architecte d’intérieur, fraîchement diplômée de La Cambre, une des plus prestigieuses écoles artistiques supérieures du pays, située à Bruxelles. Mais qu’est donc venue faire à Paliseul une personne qui a ce profil ? Qu’a-t-elle pensé de nous ? Vous en saurez plus en lisant la mini-interview qui suit.


Avant le stage :
- Bonjour Gwladys. Ce stage est le quantième pour toi? Est-ce le dernier?

C'est mon 5e stage. Ce n'est que mon 2e d'enseignement par contre : j’ai fait 3 stages d'observation/assistanat dont un chez vous. C'est mon dernier stage obligatoire, cependant je vais très certainement en effectuer un autre par curiosité dans l'enseignement spécialisé en ébénisterie.

- Qu'est-ce qui t'a amenée à faire un stage à Paliseul, alors qu'il est plus facile d'en faire d'autres plus près de chez toi?

Essentiellement l'option que vous y proposez, qui m'intéressait vraiment. Mais aussi et surtout votre réponse à ma candidature qui a été rapide, chaleureuse, et pleine d'énergie. Un peu aussi le goût de l'aventure !

- Comment perçois-tu nos élèves par rapport aux autres classes avec lesquelles tu as travaillé?

Ils sont autonomes, débrouillards et investis. Mais aussi plein d'entrain, avec une vraie maîtrise pratique au sein de leur apprentissage.
Beaucoup d'envie d'apprendre se fait sentir, et le professeur n'y est pas pour rien! Cependant quelques lacunes en "conceptualisation".
Je les sens aussi dans un rapport à l'enseignant sain, ouvert et réceptif.

- Que penses-tu de notre façon de faire par rapport aux autres pédagogies que tu as observées?

Votre pédagogie répond entièrement aux objectifs de la section : la professionnalisation.
Je pointe en particulier :

  • la méthode de travail proposée (fiches d'analyse, d'intentions de projet, cahiers des charges très précis)
  • la plupart des projets sont réels, avec un vrai client et débouchent sur des réalisations réelles.
  • les formations professionnalisantes, comme celle sur le mortex bio.

C'est une pédagogie à l'écoute des élèves, et tout à fait à propos face aux attentes qu'ils peuvent avoir, mais aussi en totale concordance avec le programme! Votre section est un vrai tremplin vers le monde du travail.

L’établissement donne aussi des moyens aux élèves, les engageant vers la pratique et la réalisation : c'est génial! La théorie est mise en pratique, c'est une qualité réelle et importante!
Vous avez aussi su les responsabiliser, et ça c'est une belle performance.

- Qu'attends-tu de la partie pratique de ton stage chez nous?

Avant tout une mise en situation, évidemment.
Mais aussi l'ambition de leur apporter quelque chose d'utile et de pertinent pour leurs futures professions (je l'espère du moins).
Apprendre l'enseignement à travers la pratique, me confronter à la réalité, et apprendre d'eux surtout.

Après le stage :
- Qu’est-ce que ce stage t’a apporté ?

[…] Ce dernier stage, m’a permis de m'auto-évaluer, étant donné que j'avais déjà dispensé une trentaine d'heures de cours dans d'autres établissements, et de faire des choix à partir de ce que j'avais déjà appris.

Il est à noter que j'ai effectué un autre stage dans l'exacte même section, dans un établissement plus proche de Bruxelles. En ce sens, c'était une occasion en or pour aborder deux façons d'enseigner différentes, afin d'en tirer un panel de possibilités desquelles je m'inspirerai certainement plus tard.

Au delà de ces grands mots, je suis ravie de l'accueil de l'établissement, de la collaboration géniale avec mon maître de stage et de la prise au jeu des élèves.

Une très belle et riche expérience pour clôturer l'aspect pratique des stages!

Merci.

- Merci Gwladys !

Retour