Visite à Saint-Hubert pour les 3èmes et 4èmes
Visite à Saint-Hubert pour les 3èmes et 4èmes
Visite à Saint-Hubert pour les 3èmes et 4èmes
Visite à Saint-Hubert pour les 3èmes et 4èmes

Visite à Saint-Hubert pour les 3èmes et 4èmes "Arts-Appliqués"

03/05/2013

Ce jeudi 25 avril, les élèves de 3-4P arts appliqués se sont rendus à Saint-Hubert. Pourquoi Saint-Hubert ? Car cette année, pour la porte ouverte de l’Athénée Royal Bouillon Paliseul du 26 mai, nous réaliserons, entre autre, une classe sur Joseph-Pierre Redouté. Ils ont commencé la journée par la visite du musée Pierre-Joseph Redouté. Cet artiste est né le 10 juillet 1759 à Saint-Hubert et est décédé en 1840 à Paris. Il fut le plus grand peintre de botanique et de fleurs de son temps. Il a vu le règne de six rois et d’un empereur. Redouté peignait le plus souvent ses belles fleurs à l’aquarelle ; la délicatesse et la légèreté avec laquelle il maniait cette technique faisait dire qu’il faisait des portraits de fleurs. Il travaillait soit sur du papier, soit sur du vélin, c’est-à-dire de la peau de veau mort-né.  Ensuite, nous avons à notre tour réalisé différents croquis d’observation de l’architecture de Saint-Hubert en passant par la maison communale, l’église Saint-Gilles, la Basilique et le palais abbatial. L’après-midi, nous avons visité l’exposition « Papiers marbré autour de Tjienke Dagnelie. » Cette exposition se décline en plusieurs facettes autour du papier marbré et de l’œuvre de Tjienke Dagnelie (1918-2001), artiste qui s’est installée à Bertrix à partir de 1956. Formée à l’illustration à l’école de La Cambre à Bruxelles, Tjienke Dagnelie a laissé une production abondante à travers la pratique de différentes techniques dont le dessin, l’illustration de livres, la gravure, l’aquarelle, le lavis, la peinture à l’huile, le monotype, le collage et la photographie. Parmis les œuvres qui furent léguées au Musée royal de Mariemont, figurent  des papiers marbrés soigneusement sélectionnés et classés par l’artiste. C’est autour de ceux-ci que s’articule la présentation de l’exposition. La manifestation  comprend aussi une évocation historique de la technique, un large éventail de papiers marbrés anciens et contemporains, des créations des participants de l’Atelier du Livre, des œuvres  graphiques mettant en œuvre ce procédé artisanal dans une démarche de recherche artistique. Après la visite, nous avons participé à un atelier papiers gommés avec l’artiste Leslie Léoni. Nous avons composé un livre où se mélangent images, typographie, estampes, … Pour terminer cette journée, nous avons réalisé quelques croquis de statues dans la basilique. Les travaux et les photos seront exposés le dimanche 26 mai lors de la porte ouverte de l’Athénée.


Retour